Bonne gestion financière d’une entreprise

Bonne gestion financière d’une entreprise

Gérer une société demande différentes responsabilités. La bonne gestion financière d’une entreprise implique le management des ressources. Il faudra également faire des décisions éclairées, notamment en matière de fiscalité. Voici de plus amples détails concernant les finances d’un établissement professionnel.

Une bonne gestion financière repose sur la tenue d’une comptabilité

La tenue d’une comptabilité claire constitue la principale caractéristique d’une entreprise bien gérée. Cette tâche peut être effectuée en interne. Le dirigeant peut s’en charger ou le confier à employé formé à cet effet. Certaines sociétés choisissent aussi de remettre les comptes aux mains d’un prestataire externe. Cette option a son coût, mais donne l’assurance de respecter une orthodoxie financière.

Les différents documents sont tenus à jour selon les règles de l’art. Le cabinet comptable garde toutes les pièces justificatives. Une fois par an, le bilan annuel est dressé par des experts. Si la société cliente le souhaite, la prestation s’étend sur l’exploitation commerciale et le recouvrement. Une trésorerie bien gérée implique un excellent rapport avec la banque. Cette dernière peut accorder un financement.

Gérer la relation avec les partenaires sociaux de l’entreprise

Les finances d’une entreprise vont au-delà de la comptabilité. Son dirigeant doit maintenir un excellent rapport avec les différents partenaires sociaux. Cela commence avec les actionnaires.

Ces bailleurs de fonds ont besoin d’être rassurés que leur investissement soit effectivement entre de bonnes mains. Pour les convaincre, il a fallu faire des prévisions persuasives, mais réalistes. Le reporting d’activités constitue une autre tâche périodique à assurer.

Puis, il y a les fournisseurs qui peuvent accorder des créances. Le suivi appliqué des échéanciers est primordial. La gestion des passifs reste un travail à part entière. Les clients peuvent également acheter des marchandises à crédit. L’assurance figure dans la liste des partenaires sociaux. Diverses cotisations sont à verser à temps.

Tenir une fiscalité propre, bien choisie et à jour

Une entreprise a différents devoirs envers l’administration fiscale. Elle endosse un certain nombre de taxes et d’impôt. Son dirigeant a l’obligation de se conformer à la législation en vigueur. En amont de la création de la société, il doit décider sur la forme juridique. Ce choix reste important dans le sens où les charges fiscales en dépendent.

Quelle que soit la décision de l’entrepreneur, il a intérêt à assumer les conséquences en matière d’imposition. Il est tout à fait possible que le directeur ne maîtrise pas totalement les rouages de la fiscalité. Les détails peuvent également échapper au comptable. Ainsi, la société devrait demander conseil à des experts dans le domaine juridique. Il est courant de se faire accompagner par un notaire, un cabinet-conseil ou un fiscaliste consultant.

D’autres fonctions à assurer pour une bonne gestion financière

La bonne gestion financière d’une entreprise ne s’arrête pas à l’application de procédures. Ce serait trop facile. Les choses se passent différemment avec une multitude de difficulté à surmonter.

Divers problèmes surviennent au niveau de la trésorerie. Ils viennent parfois d’une non-solvabilité. L’intervention d’un spécialiste du recouvrement devient souvent indispensable. Il y a aussi les crises liées aux obligations sociales. Les charges salariales peuvent représenter un poids insoutenable pour

Write a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *