Litige avec une banque : les solutions possibles

Litige avec une banque : les solutions possibles

Il y a différentes formes de litiges possibles avec une banque. Il peut s’agir d’un prélèvement injustifié ou bien d’une erreur sur le compte. Dans tous les cas, quelques solutions se proposent à commencer par l’amiable jusqu’à faire appel à la justice. C’est selon la réaction de la banque et sa volonté de régler le problème.

Les solutions extrêmes

Faire appel à une association peut vraiment aider en cas de litige avec une banque. Il s’agit des associations de défense des consommateurs. Ce qui est intéressant avec cette solution, c’est que l’association peut conseiller sur la procédure idéale pour résoudre le problème. Notamment de faire appel à une médiation ou un appel à la justice. D’autant plus que l’association est spécialisée dans ce type de litige.

Pour un appel à la justice, il est conseillé de faire appel à un avocat comme l’Avocat Florence Jacquelin. Ce n’est pas obligatoire tant que la somme ne dépasse pas les 10 000 euros, mais c’est recommandé. En effet, c’est le meilleur moyen de bien défendre ses intérêts et surtout ses droits. C’est aussi pour se constituer un dossier bien solide étant donné qu’on va faire face à une banque.

Solution à l’amiable

Avant d’avoir recours à une solution extrême, il faut toujours commencer par trouver une solution à l’amiable. Avec de la chance, on peut trouver une solution à ce stade. A commencer par tenir au courant le conseiller bancaire de la situation. Si rien n’est concluant à ce stade, adresser une lettre recommandée au Directeur de l’agence.

Sur la lettre recommandée doivent figurer tous les détails concernant la réclamation. De plus, il faut joindre avec cette lettre toutes les pièces justificatives pour appuyer et prouver la réclamation. Attention à garder un double de ce dossier au cas où. Si suite à cette étape, on n’obtient pas de solutions satisfaisantes à la requête, envoyer une lettre recommandée au Service relations clientèles.

Ce dernier va soit proposer une solution, soit opposer une fin de non-recevoir. Dans le deuxième cas, c’est le moment de faire appel à un médiateur. Il s’agit d’une personne au sein de la banque qui est spécialisée dans ces types de litige. Faire appel à un médiateur est totalement gratuit. Il importe de souligner qu’on ne peut pas avoir recours à un médiateur sans avoir épuisé toutes les solutions à l’interne.

Les litiges bancaires

Les litiges bancaires portent en général sur trois cas. A savoir les commissions. Cela peut aussi porter sur des frais bancaires comme l’agio ou encore sur des prélèvements inconnus ou des débits. Dans tous les cas, il est conseillé d’agir vite soit dans un délai inférieur à un mois. De plus, il est important de se renseigner et de bien respecter les procédures.

Par ailleurs, afin de découvrir ces éventuelles failles, il est recommandé de bien suivre le débit de son compte. De même, il faut vérifier de temps en temps même si l’on ne fait pas d’opérations. Il est conseillé d’aviser en premier lieu son conseiller et dans un bref délai.


Write a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *